Issue de la deuxième saison de Produce 101 (que je n’ai évidemment pas regardé), le boysband Wanna One est enfin formé et a sorti son premier opus, 1×1=1 (To Be One). Tout comme leur groupe sœur, I.O.I, il comporte 11 membre d’agences différentes qui promouvront ensemble sur une durée d’un peu plus d’un an (jusqu’en décembre 2018) avant de chacun re-débuter dans leurs agences respectives (MMO, Maroo, Brand New Music, CUBE, Pledis, C9, Ardok & Able, Fantagio) et réintégrer leurs groupes déjà existants dans le cas de Minhyun (NU’EST) et Sungwoon (HOTSHOT).

To Be One est une intro puissante et solide qui te tient en haleine pour la suite de l’album. Elle met en avant les rappeurs qui ne sont franchement pas dégueu – le rappeur principale venant de la Brand New, je ne m’attendais pas à moins ! Les chanteurs s’intègrent bien à la chanson et permet une entrée brutale et efficace dans l’album, bien qu’un peu courte, mais finalement n’est pas plus mal : une version longue aurait augmenté mes chances de ne pas accrocher, donc là c’est parfait pour moi !

Burn it Up continue sur la lancée de l’intro, mais je suis beaucoup moins convaincue. Elle reprend les sonorités standard et l’attitude d’un concept badboys déjà vu et revu par un grand nombre de petit boysband avec un effet try-hard qui me rebute un peu. La piste n’est pas mauvaise dans son ensemble, mais je ne m’arrêterais pas sur celle-ci. J’ai lu à plusieurs reprises des gens conseiller d’aller voir les lives de la chansons, qui serait meilleur que la version studio… Je ne l’ai pas fait, par manque de temps, mais libre à vous de me dire ce que vous en pensez !

Le titre phare Energetic a été voté par les fans, et c’est un très bon choix ! C’est naturellement la première chanson que j’ai écouté du groupe, sur laquelle j’ai cliqué par simple curiosité et sans grandes attentes. Cependant, j’ai été très agréablement surpris. La chanson est d’actualité et bien produite (les fans de Pentagon pourront en être fier puisque c’est Hui qui l’a composé, et Wooseok a participé à l’écriture). Les vocaux sont mieux utilisés que dans la piste précédentes, et les raps sont bons. La piste est fraiche, entrainante et accrocheuse. Bref, excellent titre phare !

Étrangement… Wanna Be (My Baby) me semble plus dynamique que Energetic. Elle fait monter en flèche une bonne dose de joie et de mignonnerie à l’album ; un gros contraste avec les deux premières pistes et permet au groupe d’afficher en un album toutes une palette de ce qu’ils ont à nous proposer, et surtout de ce que les standards de la K-Pop contiennent. Suis-je le seul à m’être dit que Seventeen aurait aussi pu chanter cette chanson ? Evidemment, en impliquant le terme « mignon », vous vous attendiez bien à ce que ce ne soit pas ma tasse de thé, mais ça reste une bonne piste.

Always (Acoustic Ver.) est, comme son nom l’indique une version acoustique de Always, qui est la chanson interprété par les 20 derniers trainees de Produce 101 avant de définir la line up du groupe final. Une jolie ballade, bien que très banale, qui avait permit aux garçons de finir l’émission sur une touche d’émotion et qui maintenant permet à l’album digital de finir en douceur.

Oui, Always n’achève que l’album digital, mais pas la version physique puisque cette dernière comprend deux pistes supplémentaires, Never et Pick Me et sont également de nouvelles versions des chansons de Produce 101 version OT11. Je me souviens le jour où Pick Me est sorti. Bien que je ne regarde pas l’émission, j’avais peur qu’ils aient repris exactement la même chanson que dans la première saison, que je n’avais pas du tout aimée. Finalement, elle n’est pas si mal, sans m’avoir vraiment marqué Never, par contre, se placerait troisième si je devais faire un classement des chansons de l’album par préférence. Le style est bon, accrocheur… Pour le coup, c’est une très bonne fin pour l’album physique.

Verdict, pour un boysband rookie, éphémère et avec beaucoup trop de membres, je reste assez possitif sur ces débuts. Évidemment je suis loin d’avoir tout aimé, mais je garde en tête que Wanna One est tout comme l’a été I.O.I, une sorte de représentant ou de concentré de ce qu’est la K-Pop. Et sur ce point, c’est exactement ce que dégage l’album. Ce sera donc un 15/20 pour cet album, en espérant que ce review vous ai plus. N’hésitez pas à donner vos avis sur l’album, les chansons et le groupe ! On se retrouve bientôt sur ma chaîne YouTube et en attendant, n’oubliez pas : méfiez vous des cailloux !

Publicités