Deux ans après les débuts de iKON, le rappeur du groupe Bobby – qui a déjà fait grande impression dans la carrière du groupe, dans sa victoire à Show Me The Money 3 ou encore dans le démarrage de la sub-unit MOBB – saute un grand pas et se lance en solo avec un premier album complet : LOVE AND FALL. Cette sortie peut paraître inattendue, et pourtant, Papa YG avait bien parlé d’album solo en préparation dans une de ses réponses à la Crise-iKONIC. J’avoue avoir d’abord pensé à B.I à la sortie de l’affiche ‘Who’s Next’ mais Bobby, c’est énorme ! Alors voyons voir ce que l’album nous réserve !

Les teasers, pour l’album et pour le titre phare I Love You m’avaient beaucoup surpris. Venant de Bobby, on pourrait s’attendre à du gros hiphop comme il pu faire dans SMTM et MOBB, et pourtant… Il nous affiche une image fraîche et estivale, en accord sa musique et ses éléments tropical house. (J’ai l’impression de voir ce terme partout depuis que je l’ai cherché pour enfin poser un mot sur ce style de musique.) Et pour nous surprendre un peu plus encore, il CHANTE sur une bonne partie de la chanson. J’ai eu un peu de mal à m’y faire au début : fait son entrer dans l’album avec une piste peu tournée sur le rap peut être déroutant. Je me suis même dit qu’il aurait pu faire cette chanson avec iKON, mais bon, certaines personnes quelque peu malveillantes auraient surement crié au recopitage de WINNER qui s’épanouit dans le tropical house depuis le début de l’année. Mais bon, on s’y fait très vite ! En tout cas, Bobby nous balance son truc de façon décontractée, et ça, on pouvait s’y attendre.

Si I Love You était la partie ‘LOVE’ de l’album, alors le second titre phare Runaway, qui se veut plus sombre, et sans aucun doute la partie ‘FALL’. Comme le titre l’indique, Bobby veut s’enfuir. Il veut fuir un endroit dans lequel il ne sait pas ce qu’il y fait. Il veut partir loin où on ne le connaîtrait pas et où on ne le chercherait pas. Bref, lisez les paroles, elles sont très belles ! Les images du MV aident facilement à la compréhension de ces paroles, de même pour le passage de la Bible qui apparaît au début et à la fin : « Du sein de la détresse j’ai invoqué l’Eternel: L’Eternel m’a exaucé, m’a mis au large. » (Psaume 118 :5). Le rap de Bobby colle parfaitement à la chanson. Quant aux parties chantée, les petits piquent aigus qu’il lance lors des refrains peuvent paraître étrange au premier abord, mais on fini par s’y habituer. Runaway est sans aucun doute mon titre phare préféré dans l’album !

J’attendais fortement une collaboration avec Mino dans cet album, pour les MOBB feels you know. Et UP remplis largement mes attentes ! On se rapproche de la musique underground avec un putain de bon son, du pure hiphop qui pu la classe avec des raps et un beat qui envoient du lourd. Je suis content que Bobby ait inséré au moins une chanson comme celle-ci dans son album, et pour cause, c’est de loin ma favorite !

Secret, elle, nous emmène davantage sur un style RnB. Le choix des featuring sur cette piste était une vraie surprise, et une assez bonne surprise. Elle permet de laisser briller Donghyuk, qui n’a pas beaucoup de visibilité dans iKON, et de retrouver Katie Kim, soliste ayant rejoint la YG suite à l’émission Super Star K et que nous n’avions pas vu depuis sa performance sur Tell Me One More Time de Jinusean en 2015 (j’attends ses débuts de pied ferme !). Le trio est un bon assemblage et nous donne l’occasion d’apprécier les talents de chacun.

In Love est sans doute la piste qui m’a le plus étonné. Si j’ai eu un peu de mal avec le chant éraillé de Bobby dans I Love You, j’ai tout de suite adhéré cette chanson, où Bobby utilise une voix claire, propre et appliquée. Je n’aurais jamais cru entendre ça de sa part, c’est donc une excellente surprise ! Cette très belle ballade fait partie de mes coups de cœurs de l’album.

Les autres pistes de l’album respect toujours cette image cool et estivale avec ce style hiphop plutôt léger et joyeux. Ce sont ces chansons qui donnent le ton de l’album dans sa globalité. Dans plusieurs d’entre elle, Bobby joue toujours entre rap et chant (Alien, Swim, Firework, Lean On Me) C’est entraînant, fait et accrocheur. Ma favorite parmi celles-ci est probablement TENDAE.

Au final, même si je me m’attendais pas à cette couleur dominante pour l’album, le résultat est plutôt logique voir évident, cet album respire et transpire Bobby qui a évidemment composé toutes ses chansons avec l’aide des producteurs habituel de la YG mais aussi de Millennium, jeune trainee de la YG qui devrait débuter dans le prochain boysband de l’agence et qui avait déjà participé à la production de Bling Bling de iKON. LOVE AND FALL est pour moi un excellent premier album, complet et de qualité, Bobby avait de toute façon le talent requis et la carrure parfaite pour se lancer en solo sans problème. Je lui donnerai donc la note de 18.5/20 !

Ainsi s’achève ce review, en espérant qu’il vous ait plu ! N’hésitez pas à donner vos avis sur l’album, les chansons, l’artiste ainsi qu’à donner une note comme je l’ai fait. Mon prochain review se fera en vidéo sur YouTube la semaine prochaine ; je vous laisse deviner de qui il parlera ! En attendant, méfiez vous des cailloux.

Publicités