Mama, mama, moo ~ Mamamoo est de retour et a décidé de régner sur l’année 2018 avec un projet pour le moins intéressant en effet, ces demoiselles prévoient de sortir 4 nouveaux albums cette année : un pour chaque saison.

Le groupe nous propose d’abord le single de pre-release Paint Me. C’est une très belle ballade à l’aspect mature alternant entre douceur lors des couplets et des crescendo de puissance  tout à fait eargasmique lors des refrains, tout ceci mené par la domination du piano dans l’instrumentale (et vous savez que j’aime ça !) Mais en observant un peu plus la chanson, et son MV, on s’aperçoit que plusieurs indices nous permettent de comprendre le projet qu’entame Mamamoo.

Les paroles en elles même peignent les quatre premières étapes d’une relations : le calme et la solitude avant de rencontrer une personne, la chaleur de la première impression, la passion, et enfin la première dispute ou la première fissure dans la glace, où se termine la chanson sans mettre forcément à la relation. On imagine que chaque étape correspond à une couleur, chacune associée à une membre d’après leurs vêtements dans le MV, et qu’on peut également y attacher une saison. Ainsi ce premier album, Yellow Flower représente le Printemps et la couleur jaune portée par Hwasa. Solar devrait donc suivre avec le bleu en été, Moonbyul en rouge pour l’automne et enfin Wheein tout en blanc cet hiver. Alors, que nous réserve le printemps ?

Mamamoo s’essaye à un style différent avec le titre phare Starry Night, très représentatif de la pop actuelle qui nous amène davantage en été qu’en printemps, mais peu importe : c’est de la bombe ! On pourrait croire qu’avec un style aussi populaire et convoité dans l’industrie, on aurait un effet de déjà vu ou de lassitude, mais pas du tout ! Il faut dire que leurs voix y sont pour beaucoup… C’est tellement rare d’avoir un groupe où TOUS les membres ont de vraies identités vocales et surtout un talent indéniable. Avec ça, forcément, elles peuvent chanter ce qu’elles veulent !

Le MV quant à lui nous offre des décors extérieurs à tomber, les couleurs, l’ambiance et même les costumes, dont je me fou complètement habituellement, sont réunis pour obtenir un ensemble plus que réussit !

Dans le reste de l’album, nous rencontrons Rude Boy, très catchy et aux vibes rnb, s’il y a bien une b-side track que je vous recommande, c’est celle-ci ! Le reste de l’album se veut largement plus calme avec le second titre phare, Star Flower Wind Sun (à noter que Solar l’a composée elle même), la chanson acoustique Spring Fever que je trouve très relaxante, et comme je l’ai dit plus haut, le printemps et le jaune sont représenté par Hwasa, elle obtient donc le solo Be Calm ! Cette dernière passe malheureusement assez inaperçu bien qu’elle reste agréable.

Le printemps est bel est bien présent dans cet album. La musique du groupe a pris en maturité et je suis assez curieux de voir ce que le groupe nous proposera pour le reste de l’année. En attendant, je donne un jolie 18/20 au mini album Yellow Flower ! Et n’oubliez pas d’écouter Everyday, le single surprise que le groupe a sorti pour remercié leurs fans du succès de Starry Night, qui a remporté plusieurs prix aux émissions musicales ! Et vous ? Qu’avez-vous pensé de cet album ? Quelle est votre chanson favorite ? Dites moi tout, puis je vous dis à bientôt ! Mais surtout, n’oubliez pas, méfiez vous des cailloux !

Publicités