Holà 여러분 ! Ca vous dit un petit review de l’album EVERYD4Y de WINNER ? Aller, aller, on entre directement dans le vif du sujet avec le titre phare !

Everyday est totalement dans la continuité de Really Really avec ses vibes qui nous amène déjà en été. On ressent tout de même moins l’effet copier/coller que j’avais avec Love Me Love Me (surement parce qu’Everyday se veut plus « cheerful trap »  que tropical house), et j’en suis bien content. La chanson est catchy, entraînante… On pourrait être facilement dérouté par l’utilisation massive d’autotune (j’ai vraiment eu peur lors des teasers) comme si Sik-K s’était introduit dans les studios de la YG pour bidouiller les enregistrements ahahah mais on s’y fait finalement très vite !

AIR est probablement ma chanson préférée de l’album ! Si vous n’avez pas encore écouté l’opus, soyez sûr d’au moins faire un détour sur cette piste. J’aime beaucoup son côté soft pop très facile à écouter : on appuie sur play et on se laisse entraîner.

Autre chanson incontournable de cet album : Turn Off The Light. Mino nous emporte dans un nouveau solo tout en sensualité. Comment résister à un son si aguicheur ? Comme on pouvait l’espérer : c’est un must listen !

On notera également la chanson LALA qui a complètement les sonorités des anciens sons de WINNER, à l’époque où Taehyun faisait encore parti du groupe. On m’a aussi fait remarquer que certains moments pouvait faire penser à Stupid Liar de BIGBANG. Le son est fort sympathique et donne le sourire !

Vous pourrez observer deux versions coréennes de leurs titres japonais Raining et Have A Good Day. Ce sont de très jolies ballades qui peuvent rappeler les débuts de WINNER. Je m’attarderais surtout sur Have A Good Day, même si ça n’a pas été un coup de cœur au départ, j’ai fini par l’écouter un peu plus que les autres pistes. Peut être ai-je inconsciemment pris en compte que la chanson serait un hommage à EunB de Ladies Code, décédée suite à un accident de voiture en 2014, qui se trouvait être une camarade de classe de Mino (celui-ci ayant composé la chanson il y a quatre ans justement).

Have a good day in heaven ♪

Le reste de l’album se laisse également très bien écouté mais je ne le détaillerai pas, le groupe nous montre clairement qu’ils n’ont pas peur d’essayer de nouveau style et arrivent très bien à se les approprier. La diversité est le maître mot de l’album ! Entre tropical house, pop, hiphop et ballade acoustique, WINNER montre ses capacités d’adaptation toujours en soignant la qualité de leur travail. Ce sera pour moi un jolie petit 18/20 pour EVERYD4Y !

N’hésitez pas partager votre propre avis l’album, les chansons et le groupe ! Sur ce, je vous retrouve très vite pour un nouveau review sur le blog, ou une nouvelle vidéo sur YouTube. Mais surtout n’oubliez pas : méfiez vous des cailloux.

Publicités